JESMA_real_estate_binome_centre-small

20 ans d’expérience

Créée, dirigée et détenue à 100% par Stéphane ADELINE et Benoît SAINT MARTIN, la société d’investissement immobilier JESMA Real Estate trouve sa force dans la réunion au sein d’une même structure de leurs compétences reconnues et de leurs 20 années d’expérience chacun.

JESMA Real Estate devient ainsi la seule structure d’investissement à travers laquelle ils opèrent désormais.

Benoît SAINT MARTINlinkedin-logo


Titulaire d’un Master en ingénierie d’immobilier d’entreprise et d’une maîtrise en économie-gestion Benoît SAINT MARTIN a débuté sa carrière professionnelle au sein des départements Expertise et Conseil de la société Auguste Thouard (devenue Atisreal puis aujourd’hui BNP PARIBAS Real Estate).

Benoît a par la suite contribué dès 1998 à la naissance et au développement de la société MMI INVESTISSEMENTS dont il est et demeure l’un des deux associés. Durant plus de 15 ans il a ainsi piloté l’acquisition, le financement, la gestion et l’arbitrage de portefeuilles successifs représentant une valorisation globale de l’ordre de 200 millions d’euros.

Benoît est aussi, avec Stéphane ADELINE, et Antoine SIMON associé de la société d’asset management pour compte de tiers ARCADE ASSET MANAGEMENT.

Stéphane ADELINElinkedin-logo


Titulaire d’une Maîtrise de Droit des Affaires et d’un DESS  Finance & Immobilier avec mention, Stéphane ADELINE débute sa carrière dans le conseil en immobilier d’entreprise. Il rejoint KEOPS (Nexity Conseil) en 1998, en tant que Directeur de l’équipe Bureaux/Activités de l’Est parisien, puis en 2005 Savills, en tant que Directeur adjoint du département investissement.

En 2007, Stéphane décide de mettre à profit son expérience de Conseil en immobilier en rejoignant Mansford, investisseur anglo-saxon. Il prend la direction du bureau de Paris en charge des opérations d’acquisition et d’arbitrage sur la France, Suisse, Belgique et Luxembourg.

En 2009, après 12 années passées au sein de ces entreprises, Stéphane crée sa propre foncière, la société JERICHO à travers laquelle il a réalisé des investissements directs et en joint venture pour environ 40 millions d’euros.